SMGM (Montagnat), les quatre remorqueurs sont arrivés à Nouméa

C’est le 1er janvier que les quatre remorqueurs de la Société Minière Georges Montagnat sont arrivés à Nouméa. Partis 15 jours auparavant de Saïgon au Vietnam, ils ont été débarqués dans la baie le premier jour de l’année.

Dans quelques jours, après leur visite de mise en service par les autorités maritimes, ils démarreront leur exploitation sur les sites de Tontouta, Koumac et Ouinne.

10390390_310833555776673_3345975269083661125_n 1509242_310833885776640_5979065322811421461_n 10712902_310834032443292_7880484643217745139_n 10847224_369469333214357_8467440024761752809_o 10649566_310833515776677_3057144438997598766_n 10906162_310833375776691_3259190813471177183_n 10906281_310833295776699_5190254054085657256_n

Remorqueurs minier SMGM

Galerie

Dernière ligne droite pour les remorqueurs SMGM

P1000448

Plus que quelques semaines avant l’arrivée à Nouméa des 4 nouveaux remorqueurs de la Société Minière Georges Montagnat.

P1000407

Après 10 jours sur le site du chantier au Vietnam, trois unités sont désormais à l’eau, la quatrième, le BOSS, devrait l’être en début de semaine. En présence des autorités maritimes Calédoniennes et du Bureau Veritas Vietnamien, nous avons réalisé les essais de stabilité du GHYSLAINE, tête de série des navires MARTHE et OUINNE 2. Les résultats de l’expérience ont confirmés les valeurs prisent en compte dans le dossier de stabilité prévisionnel que nous avons établi.

P1000477

Quelques heures d’essai ont suivi pour tester le navire et pour valider le fonctionnement des organes mécaniques, sous l’œil attentif des inspecteurs des Affaires Maritimes de Nouméa. Ces essais ayant été positifs pour la majeure partie d’entre eux, certains demandent quelques corrections et devront être validés lors des VMS (visite de mise en service) des quatre navires, programmées entre le 10 et 20 octobre prochain.

P1000512

P1000489 P1000515

 

 

A l’issu de ces essais et s’ils s’avèrent satisfaisants, les remorqueurs devraient être embarqués aux alentours du 25 octobre pour une arrivée en Calédonie vers le 12 novembre.

Ces remorqueurs miniers sont les premiers d’une série qui s’annonce importante, deux nouveaux navires étant d’ores et déjà en cours de construction. Au fur et à mesure, la série devrait subir des améliorations, l’objectif étant d’arriver à un standard reconnu et adapté au travail minier.

P1000364 P1000420 P1000361

 

Remorqueurs SMGM

C2EM a été chargée par le chantier de construction VUOT SONG SHIPYARD au Vietnam, de la réalisation de l’étude de stabilité des quatre remorqueurs en construction pour la Société Minière Georges Montagnat.

MARTHE

Les deux premières unités ont été mises à l’eau dans le seconde quinzaine de juillet. Le GHYSLAINE et le MARTHE, en cours de finition, permis de réaliser une expérience préliminaire afin de déterminer les caractéristiques du navire lège, base essentiel pour l’étude de stabilité prévisionnelle.

GHYSLAINE

Les deux suivants, OUINNE et BOSS, vont être mis à l’eau début septembre. Cette première semaine de septembre sera avant tout consacrée à la visite de mise en service des deux premières unités, GHYSLAINE et MARTHE. Les autorités maritimes françaises seront présentes à Ho Chi Minh pour effectuer les essais des navires et leur conformité à la réglementation. Nous réaliserons pendant cette même semaine l’expérience de stabilité validant les caractéristiques finales du navire lège.

Pose des tube d'étambot

Pose des tube d’étambot

OUINNE II

 

Début octobre, l’expérience de stabilité et visite de mise en service des deux navires suivants seront réalisés.

MARTHE

Après essais et vérification de la conformité, les quatre remorqueurs seront embarqués sur un cargo à destination de Nouméa.